À propos

Écrit par Jean-Baptiste Horhant le . Publié dans L'association

Création de l'AEJE

Créée au mois de juillet 2010, l'AEJE dispose aujourd'hui de 500 membres et sympathisants issus de 17 pays de l'Union Européenne.

Initialement tournée vers les questions d'employabilité des jeunes diplômés, la mission de l'association est d'être aujourd'hui force de proposition dans un monde en perpétuels changements. Nous soutenons des entrepreneurs économiques et politiques s'investissant dans des projets transverses et trans-nationaux destinés à améliorer le bien commun.

Actions

L’Association européenne des jeunes entrepreneurs (AEJE) est résolument pro-européenne, c’est-à-dire favorable à la construction d’une Union forte, intégrée et solidaire, apte à faire face aux défis internes et mondiaux. Initialement, en créant cette association en juin 2010, nous nous sommes fixé pour objectif d’œuvrer en faveur des jeunes entrepreneurs à la fois en engageant des programmes concrets (aide et accompagnement de projets) et en examinant les possibilités d’améliorations de leur statut au niveau européen, en coopération avec les institutions européennes.

Parallèlement l’AEJE s’est intéressée à la question du siège du Parlement européen suite à la publication, en février 2011, d’un rapport, sous la direction d'un député européen britannique, qui a pour objectif de démontrer, par tous les moyens, l’urgence et la nécessité de modifier les traités européens pour permettre de déplacer le siège du Parlement européen de Strasbourg à Bruxelles, avec des arguments pour le moins contestables. La publication de ce rapport des opposants à Strasbourg a été relayée par une forte campagne de communication, révélant l’existence d’un puissant groupe d’influence manifestement doté de moyens importants, et qui a reçu le soutien public d’un chef de gouvernement européen.