Association Européenne des Jeunes Entrepreneurs

Communiqué octobre 2011

Écrit par Jean-Baptiste Horhant le . Publié dans Communiqués de presse

 Communiqué

L’Association Européenne des Jeunes Entrepreneurs présentera officiellement son rapport « Le siège dans tous ses Etats » lors de la session plénière de novembre

La localisation à Strasbourg du siège du Parlement européen fait depuis plusieurs années l’objet d’un débat initié par les promoteurs de son transfert à Bruxelles. En réaction, les défenseurs de Strasbourg plaident pour le respect des traités ou, de façon contradictoire, pour un regroupement de l’ensemble des services du Parlement à Strasbourg.

En se plaçant résolument au-dessus de ce débat, l’Association européenne des jeunes entrepreneurs (AEJE), de par son indépendance totale, a estimé que le sujet méritait un examen approfondi et objectif. Elle a préparé un rapport qui est le fruit d’une enquête menée auprès des acteurs concernés et d’une recherche d’informations objectives, qui l’ont conduit à passer au crible l’ensemble des arguments présentés et d’en mesurer le bien-fondé. Ce rapport intitulé « Le siège dans tous ses Etats » sera publié lors de la session plénière de novembre 2011.

Au terme de cette étude, l’AEJE fait le constat à la fois de faiblesses et lacunes qui justifient certaines des critiques mais aussi de nombreuses contre-vérités émises à l’encontre du siège du Parlement de Strasbourg, motivées pour partie par une approche anti-européenne. Elle permet de rétablir la vérité des chiffres, notamment sur le coût financier et l’impact environnemental du siège de Strasbourg, réfutant les estimations surévaluées des militants pro-Bruxelles.

Ce rapport conclut à la nécessité de respecter les traités existants qui prévoient la tri-localisation du Parlement européen à Strasbourg (siège), Bruxelles et Luxembourg, inspirés également  par le principe de diversité géographique, qui est l’un des fondements de l’Union européenne, et auxquels sont attachés une grande majorité des acteurs concernés.

Néanmoins, s’agissant des aspects pratiques, demeurent des reproches justifiés concernant les conditions et le confort de travail de l’ensemble des personnes qui viennent travailler à Strasbourg, en particulier les députés et leurs assistants parlementaires mais aussi les personnels du Parlement, les journalistes et les experts européens.

Dans ce premier rapport, intitulé « Le siège dans tous ses Etats », l’AEJE présentera une série de recommandations pour remédier aux faiblesses de la situation actuelle, en terme d’accès et de transport à Strasbourg, d’accueil, d’hébergement et de conditions de travail. Ces remèdes relèvent directement de la responsabilité de la France, pays hôte, de la région Alsace, de la ville de Strasbourg et des partenaires économiques concernés.

L’AEJE entend assurer le suivi de ces recommandations, en liaison avec l’ensemble des parties prenantes et produire un nouveau rapport en avril 2012 pour examiner les progrès accomplis.

 

 

Contacts : aeje.eu@ gmail.com                                                                                     www.jeunes-entrepreneurs.eu

Share

Réagissez