Communiqué de presse du 20/05/13 - Siège du Parlement européen de Strasbourg : la réalité du coût environnemental

Écrit par Jean-Baptiste Horhant le . Publié dans Communiqués de presse

AEJE

Pour lire l’intégralité du document PDF : English Deutsch

Selon la dernière « déclaration environnementale du Parlement européen », l’empreinte carbone attribuée au siège de Strasbourg est passée de 4199 à 3250 tonnes de CO² entre 2010 et 2011. Il s’agit donc d’une baisse de 22,3 % pour Strasbourg contre une diminution de 4,3% pour l’ensemble des installations du Parlement Européen (Strasbourg, Bruxelles, Luxembourg).

Comme l’AEJE l’attestait dans le rapport « Le siège dans tous ses Etats », présenté le 14 février 2012 au Parlement européen : le siège de Strasbourg est le plus performant des trois lieux de travail du Parlement européen. Strasbourg capitale européenne de l’environnement, un exemple à suivre !

Une fois de plus, le Parlement européen lui-même désavoue les chiffres volontairement falsifiés publiés par les opposants à Strasbourg, qui évoquent régulièrement le chiffre de 19000 tonnes de CO² imputables à Strasbourg.

L’Association européenne des jeunes entrepreneurs

http://www.europarl.europa.eu/pdf/emas/declaration_environnementale_2012_FR.pdf