Association Européenne des Jeunes Entrepreneurs

Défense du siège du Parlement européen à Strasbourg

Écrit par Jean-Baptiste Horhant le . Publié dans Parlement

challenge5-300x148

Présentation: Pourquoi la défense du siège du Parlement européen ?

La localisation à Strasbourg du siège du Parlement européen fait l’objet depuis plusieurs années d’un débat
initié par les promoteurs de son transfert à Bruxelles. En réaction, les défenseurs de Strasbourg plaident
pour le respect des traités, voire pour un regroupement de l’ensemble des services du Parlement à
Strasbourg.

En se plaçant résolument au-dessus de ce débat, forte de son indépendance, de sa détermination et de son
bénévolat, l’Association européenne des jeunes entrepreneurs (AEJE) a estimé que le sujet méritait un
examen approfondi et objectif. Le rapport produit par l'AEJE est le fruit d’une enquête menée auprès des acteurs
concernés et d’une recherche d’informations objectives, qui l’ont conduite à passer au crible l’ensemble des
arguments présentés et d’en mesurer le bien-fondé.

L’AEJE a constaté que même les opposants à Strasbourg ne contestent pas le rôle et la place de cette ville
dans l’histoire de la construction européenne. Ville de symboles, Strasbourg est devenue la capitale
parlementaire de l’Europe, en accueillant depuis 1949 l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe
puis, dès 1952, l’Assemblée parlementaire de la Communauté européenne du Charbon et de l’Acier,
préfiguration du Parlement européen d’aujourd’hui. Ainsi les traités européens actuels ne créent pas
artificiellement ce statut de capitale parlementaire européenne, ils ne font que le confirmer.

L’AEJE fait le constat à la fois de faiblesses et de lacunes, qui justifient certaines des critiques, mais aussi de
nombreuses contre-vérités émises à l’encontre du siège du Parlement de Strasbourg, motivées pour partie
par une approche anti-européenne. Elle permet ainsi de rétablir la vérité des chiffres, notamment sur le
coût financier et l’impact environnemental du siège de Strasbourg, réfutant les estimations tronquées,
quatre fois supérieures à la réalité, des militants pro-Bruxelles.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

challenge5-300x148

Introduction: Why the defense of the European Parliament seat ?

For several years the location of the European Parliament’s Seat in Strasbourg has been the
subject of a debate initiated by the advocates of its transfer to Brussels. Supporters of Strasbourg
have reacted by arguing the need to respect the treaties, or even bring all the Strasbourg
Parliament’s services together in Strasbourg.

Adopting a resolutely neutral stance, because of its independence, determination and the fact
that it works on a voluntary basis, the European Association of Young Entrepreneurs (AEJE)
decided that the issue deserved a detailed and objective examination. The report produced by the AEJE is the fruit of a survey of stakeholders’ views and a quest for objective data, which led it to go through all the arguments put forward with a fine toothcomb and to assess their validity.

The AEJE noted that even the opponents of Strasbourg protesters do not dispute the city’s role or
place in the history of the European enterprise. City of symbols, Strasbourg became Europe’s
parliamentary capital, providing since 1949 the location of the Council of Europe’s Parliamentary
Assembly and since 1952 that of the Parliamentary Assembly of the European Coal and Steel
Community, forerunner of today’s European Parliament. Thus the current European treaties do
not artificially create the status of European parliamentary capital, they only confirm it.

The AEJE found weaknesses and inadequacies, which justify some of the criticisms, but also
uncovered very many untruths about the Parliament’s Strasbourg Seat, partly motivated by an
anti-European approach. It has thus been able to set the record straight on the figures, especially
on the financial cost and environmental impact of the Strasbourg location, by refuting the proBrussels campaigners’ truncated estimates, four times higher than the actual ones.

 

Share

Réagissez