Aéroport de Strasbourg Entzheim : 2012, année du renouveau ?

Écrit par Jean-Baptiste Horhant le . Publié dans Divers

aeroport entzheim

 

La desserte aérienne de Strasbourg est un facteur essentiel pour améliorer l’accessibilité de la ville et de la région, en complémentarité avec les autres moyens de transports. L’amélioration des accès constitue un facteur de développement économique, contribue au rayonnement et à l’attractivité de Strasbourg et renforce son statut de Capitale européenne.

Les bonnes nouvelles s’accumulent pour l’aéroport de Strasbourg Entzheim pour améliorer l’accessibilité de Strasbourg. L’ouverture de nouvelles lignes européennes et l’arrivée de compagnies low-cost se succèdent. La stratégie : développer et favoriser le déploiement de nouvelles lignes à Strasbourg et ainsi augmenter la fréquentation de l’aéroport.

Avec une fréquentation récemment mise à rude épreuve, l’aéroport, sous la direction de Thomas Dubus, connaît aujourd’hui un second souffle.

Depuis le début de l’année 2012, les compagnies « low-cost » sont séduites par Strasbourg Entzheim : arrivée de 5 compagnies low cost, 18 nouvelles liaisons dont 15 destinations différentes !
Ces ouvertures successives permettent de créer une dynamique sans précédent autour de cet aéroport.

La desserte de Strasbourg se trouve ainsi radicalement améliorée en l’espace de quelques mois.

L’augmentation significative de l’offre engendre une forte progression de l’activité et de l’attractivité de l’aéroport de Strasbourg-Entzheim.
Parmi les nouveaux arrivants, 5 compagnies low-cost : Vueling, Volotea, Twin Jet, Ryanair et Aigle Azur.

Les destinations se multiplient, il est maintenant possible de se rendre à Barcelone avec Vueling ou bien encore à Alger avec Aigle Azur, mais également à Rome, Vienne, Biarritz, Montpellier ou Venise avec Airfrance, à Palma de Majorque, Ibiza, Bordeaux, Montpellier, Nantes avec Volotea (en 2012), et prochainement (2013) Ajaccio, Bastia et Toulon,
La liste n’est pas exhaustive, Twin Jet propose également un vol à destination de Montpellier, et Ryanair revient après avoir délaissé la plateforme aéroportuaire de Strasbourg pendant près de 10 ans, avec pour destination Londres et Porto (dès avril 2013).

Par ailleurs, une desserte exceptionnelle entre Strasbourg et Francfort été mise en place par Lufthansa pendant les périodes de sessions plénières du Parlement européen de Strasbourg, afin de répondre aux souhaits des députés européens et d’améliorer sensiblement l’accessibilité de Strasbourg.

Autant de compagnies, régulières ou low-cost, qui s’implantent à Strasbourg est notamment la conséquence de la baisse des taxes aéroportuaires, fruit de l’action offensive des collectivités locales soutenues par l’Etat.

Cette progression s’explique en effet par une stratégie ambitieuse (baisse de la taxe passagère de 12 € à 7 €, réduction financière des coûts d’installation de compagnies low cost, etc.) qui permet désormais de regarder l’avenir avec sérénité et optimisme, avec de nouvelles améliorations à venir.